Skip to content Skip to footer

Tout ce qu’il faut savoir avant de prendre un Speed-Pedelec en leasing

Se faufiler dans les bouchons et ne pas avoir à chercher une place de parking : quel bonheur ! Ajoutez à cela la perspective de parcourir de longues distances sans être à bout de souffle et le choix est vite fait. Le Speed-Pedelec est un vélo à assistance électrique capable d’atteindre 45 kilomètres/heure. Mais comment choisir le Speed-Pedelec idéal ? Quelles sont les règles à respecter pour circuler au guidon d’un Speed-Pedelec ? Comment rouler à vélo en toute sécurité à 45 km/h ? Comment ménager cette monture ? Cyclis est à vos côtés.

À quels aspects faut-il se montrer attentif au moment d’acheter un Speed-Pedelec ?

• La distance entre le domicile et le lieu de travail va conditionner le type de batterie et donc le prix du vélo. La plupart des marques proposent une batterie d’une puissance de 500 Wh, mais vous pouvez opter pour une puissance supérieure en fonction de vos besoins. Une batterie de 1000 Wh permet de couvrir en moyenne entre 80 et 150 km. Avec une batterie de 800 Wh, vous pourrez parcourir de 60 à 100 km, selon le mode utilisé (en mode turbo, le vélo consommera davantage).

• La vitesse souhaitée a aussi son importance. Allez-vous filer à 45 km/h ou pourrez-vous vous contenter de faire du 40 km/h ?

• Le type d’itinéraire est aussi à prendre en compte. Si vous prévoyez de gravir beaucoup de côtes, vous solliciterez davantage la batterie.

• À quelle fréquence comptez-vous entretenir votre vélo ? Une courroie nécessite moins d’entretien qu’une chaîne, mais elle s’use également en cas d’utilisation intensive (mode Turbo).

• En général, nous recommandons d’effectuer un essai sur au moins 5 kilomètres. Soyez attentif à votre fréquence et la force de pédalage pour atteindre une vitesse de 40 km/heure.

 

Principales règles d’application pour les Speed-Pedelec

  • Le fabricant est tenu de délivrer à l’acheteur un certificat de conformité et une demande d’immatriculation de type cyclomoteur ou quadricycle léger. Une fois ces documents reçus, faites immatriculer le vélo à la Direction Immatriculation des véhicules (DIV). Le vélo portera donc une petite plaque d’immatriculation d’environ 10 sur 12 cm.
  • Le port du casque est obligatoire. Petit conseil utile : choisissez un modèle qui protège bien les tempes et l’arrière de la tête. Vous devez aussi avoir plus de 16 ans et être titulaire d’un permis de conduire en cours de validité (permis AM ou B).
  • Une assurance responsabilité civile pour véhicules à moteur n’est pas obligatoire pour les Speed-Pedelec. Il est cependant recommandé à tous les cyclistes de la souscrire. Cyclis souscrit une assurance responsabilité civile pour chaque Speed-Pedelec en leasing.
  • Sur les voiries où la vitesse est limitée à 50 kilomètres/heure, les usagers d’un Speed-Pedelec peuvent choisir d’emprunter la piste cyclable ou la chaussée. Si la vitesse autorisée dépasse 50 kilomètres/heure, il est obligatoire d’emprunter la piste cyclable. Les Speed-Pedelec sont autorisés à rouler à 45 km/h sur les pistes cyclables, sauf mention contraire (par exemple en zone 30). Les gestionnaires de voirie peuvent toutefois leur refuser ou leur imposer l’accès à une piste cyclable au moyen de panneaux additionnels.
  • Veillez à être toujours porteur des documents de bord suivants : l’original du certificat de conformité (COC), la partie 1 du certificat d’immatriculation et la carte verte.

Un panneau de signalisation spécifique portant le symbole Cyclomoteur et la lettre P (Speed-Pedelec) s’applique aux conducteurs de Speed-Pedelec.

5 conseils pour rouler en toute sécurité
  • L’usager d’un Speed-Pedelec est au moins aussi vulnérable qu’un cycliste ordinaire. Il convient donc de respecter les règles de sécurité qui s’appliquent aux cyclistes. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils utiles.
  • Soyez toujours sur le qui-vive et ne supposez jamais que l’automobiliste vous a vu. Il est important d’être pleinement concentré sur le vélo et la route. N’utilisez en aucun cas votre smartphone en roulant. Les cyclistes peuvent éviter de nombreux accidents en étant plus conscients de leur vulnérabilité.
  • Il est recommandé de porter des vêtements bien visibles, munis de préférence des bandes fluorescentes et réfléchissantes.
  • Prévoyez un éclairage suffisant.
  • Indiquez clairement aux autres usagers de la route votre intention de changer de direction en tendant le bras.
  • Enfin, il est important de freiner correctement. Mieux vaut actionner d’abord légèrement le frein avant pour stabiliser le vélo, puis le frein arrière pour éviter de déraper.

Grâce à ces conseils, vous serez bien préparé et en sécurité sur la route.

Comment prolonger la longévité de cette monture?
  • Il importe surtout de passer les vitesses correctement. Évitez de démarrer à la vitesse maximale et passez progressivement les rapports si vous devez (ré)accélérer après un arrêt ou un virage.
  • Nettoyez et lubrifiez la chaîne et le pignon après chaque longue sortie ou après une averse. 
  • Vérifiez la pression des pneus tous les mois et regonflez-les le cas échéant. Un pneu qui n’est pas correctement gonflé génère une résistance supplémentaire importante. Le moteur devra délivrer plus de puissance pour le même résultat et sollicitera donc davantage la batterie. La pression de gonflage correcte figure sur la gomme du pneu.
  • Évitez les pavés. Les secousses risqueraient de desserrer les boulons du vélo. Les branchements électroniques et les rayons seraient aussi mis à rude épreuve. Cela peut entraîner une usure prématurée et des réparations plus fréquentes. 
  • Vérifiez régulièrement les patins de frein. S’ils sont usés, la performance de freinage sera réduite et le disque de frein peut être endommagé.

Si vous avez des questions ou des desiderata particuliers, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse info@cyclis.be ou par téléphone au 011/73.01.15.

Choisissez à présent votre Speed-Pedelec chez un marchand de vélos de votre région.

 

Speed pedelec gebruiker
Marc Jozefczak
Employé Cyclis et utilisateur de speed pedelec 

Personnellement, je roule sur un Stromer ST1X de 2019 avec une batterie de 814 Wh et un moteur arrière à dérailleur. Avec cette batterie, je peux facilement parcourir 40 km pour me rendre au travail (aller et retour) en mode Turbo. La fréquence de pédalage est impeccable. Ce vélo impose une posture sportive, ce qui peut être un peu difficile pour les personnes non entraînées. Je peux facilement atteindre les 45 km/h si j’y mets du mien. C’est vraiment génial de traverser les bois le matin à vélo pour se rendre au travail. Je peux ainsi commencer ma journée avec l’esprit clair. Le retour à vélo m’aide à faire le vide et je peux profiter sereinement de ma fin de journée à la maison.